Accueil > Découvrir > Patrimoine

Patrimoine

Epoque gallo-romaine, art roman et architecture rurale

Antique carrefour de voies romaines de première importance, Rouillac n'est qu'à quelques kilomètres du théâtre gallo-romain des Bouchauds situé sur la commune de Saint-Cybardeaux.
Ce fut le plus grand théâtre de Gaule (plus de 5000 places) construit en milieu rural et il reste aujourd'hui un site remarquable où se mêlent étroitement les caractéristiques architecturales et votives de Gaule et de Rome.

Dans la campagne alentour s'égrène un chapelet d'églises romanes du 12ème siècle : de Saint-Pierre de Rouillac à Auge, Montigné, Echallat, Genac, Gourville, Mons, Saint-Amant de Nouère, Saint-Cybardeaux... jusqu'à l'imposante abbatiale de Marcillac Lanville.

Un peu partout, dans les nombreux hameaux autour de Rouillac, l'architecture rurale Charentaise se dévoile avec ses hauts murs, ses chais et les orgueilleux portails ouvragés, signes extérieurs de richesse des propriétés viticoles.

De l'église de Rouillac dédiée à St Pierre ancien archiprété en croix latine dont le chevet s'appuie à lavoûte impériale de Périgueux à la Rochelle vous partirez dans la campagne alentour où s'égrène un chapelet de petites églises romanes.

Auge XI siècle assez curieuse avec sa crypte autrefois célèbre où l'on se rendait en pèlerinage.

Tout près, Montigné dernièrement restaurée ainsi que Gourville toute pimpante puis sur une plateforme l'église de Mons dominant toute la vallée de l'Auge.

Non loin l'importante abbatiale de Marcillac-Lanville, l'église du Xe siècle de St Cybardeaux restaurée comme celle de St amant de Nouère.

L'église du XIIIe siècle d'Echallat présente la particularité d'avoir un sanctuaire carré possédant un certain caractère architectural.

Afin de faire plus ample connaissance avec tous ces joyaux historiques, référez-vous aux onglets cités dans la rubrique patrimoine.